EN
FR
CONTACT
LIENS
ÉQUIPE
FORMATIONS
SUIVI
ARTICLES
ACCUEIL
EN
FR
ACCUEIL » ARTICLES » PSYCHO

Coronavirus, quand tu nous tiens...

Par Usha Parent, psychanalyste et coach.
Virus, germe invisible, inconnu dans nos contrées européennes jusqu’à ce qu’on entende vaguement parler de lui via les médias suite à son apparition en Chine au mois de novembre 2019.
psychologie du coronavirus
Lors de ses premières apparitions en Chine, on pouvait avoir l’impression qu’il ne viendrait pas jusque chez nous, que cela ne nous concernait pas, que nous étions protégés de par l’éloignement géographique. C’était sans compter sur les vertus de ce virus, ses capacités à traverser les océans et parcourir des milliers de kilomètres confiné dans les replis d’un humain et ce sans qu’il s’en rende compte, croyant avoir développé un petit rhume ou une petite gastro, rien de grave en soi... Au final il s’avère être tout autre.

Ce virus insidieux, né d’on ne sait où, qui plane dans l’air, incontrôlable, insaisissable, qui sollicite toutes nos ressources physiques, psychologiques, qui nous épuise, capable de créer chez certains beaucoup de stress, de l’anxiété, allant même jusqu’à des crises d’angoisse chez d’autres.

Psychologiquement sur quoi joue-t-il ?

Comme beaucoup de professionnels de la santé l’ont déjà dit, il titille en nous notre sentiment d’impuissance de par son côté incontrôlable, insaisissable, à ce stade toujours en observation pour être compris, cerné, sans réel traitement pouvant l’endiguer ou vaccin pour l’éviter.

Il réveille notre peur de la mort, peur de la mort qui se transforme en angoisse, en oppression constante sur la poitrine.

Contracter le coronavirus pourrait en effet nous tuer mais comme beaucoup de scientifiques le disent si cette peur est trop présente, elle participe, contribue à affaiblir notre système immunitaire.
 
Mais cette angoisse liée à la peur de la mort serait susceptible à un niveau inconscient de nous renvoyer à des moments de l’enfance où cette angoisse nous oppressait déjà la poitrine, que vais-je devenir si je ne suis pas les demandes de papa ou maman ? M’aimeront-ils encore ? Ne vont-ils pas se débarrasser de moi ? Que va-t-il m’arriver si je m’érige de nouvelles valeurs autres que celles que mes parents m’ont données, ne vais-je pas être rejeté d’eux au point d’être abandonné et mourir seul ? Que m’arrivera-t-il si je ne suis pas les consignes décidées et imposées par l’Etat ? Ne serais-je pas en proie à de violentes crises d’angoisse parce que je désobéis, je pense être plus fort que lui et veux le défier par mon comportement, l’angoisse se faisant de plus en plus oppressante au fur et à mesure que je résiste à ces consignes…

Comme si cette chose comme quand on était petit avait droit de vie ou de mort sur nous…
LIEUX DE CONSULTATION
1200 Woluwe-St-Lambert
1160 Auderghem
1180 Uccle
1050 Ixelles
1970 Wezembeek-Oppem
1780 Wemmel
5002 Namur
Contact
CATP
3 Place de l'Alma, bte 4, 1200 Bruxelles

+32 496 64 57 80 
Copyright © 2015-2020 - Tous droits réservés - www.catp.be
Template réalisé par Sensode